Passeport français perdu en Nouvelle-Zélande : que faire ?

Quand il nous arrive une coquille dans la vie, on cherche un peu partout (on demande à droite à gauche, on fouille sur internet…) et on trouve tout le temps des choses contraires.

Quand j’ai perdu mon passeport en plein début de mon PVT en Nouvelle-Zélande, j’ai été un coup rassurée, un coup paniquée par tout ce que j’ai pu lire. Il y avait de vieilles informations qui du coup n’étaient plus d’actualité.

J’étais à Auckland et j’ai lu qu’il fallait que l’on se rendre à Wellington. J’étais paniquée. Puis j’ai lu que le Consulat d’Auckland pouvait intervenir. J’ai été rassurée. Mais en fait NON. TOUT se passe à Wellington, c’est là-bas qu’il faut donner ses empreintes digitales.

A toutes fins utiles, je raconte ici mon histoire sous forme chronologique des évènements.

Mercredi 19 septembre 2018 : en voulant aller à la banque pour ouvrir mon compte, je m’aperçois que je n’ai plus mon passeport. La dernière fois que je l’avais vu c’était quand je l’ai sorti au Countdown pour prouver mon âge (le dimanche précédent). Avec mon copain on a retourné toute la chambre des hôtes chez qui nous étions et tout le van. On a rien trouvé. On est allés deux fois au Countdown, ils n’avaient rien trouvé. L’un des employés à appelé la Police pour moi et j’ai donc pu déclarer la perte de mon passeport par téléphone.

Jeudi 20 septembre : j’ai appelé l’Ambassade de France à Wellington puis j’ai posté mon dossier avec toutes les pièces justificatives. De la chance  dans mon aventure : j’avais fait la copie de mon passeport et j’avais emmené une photo d’identité, cela fait gagner du temps ! Ma mère a été très réactive pour m’envoyer la copie du livret de famille même si je ne suis pas sûre que cela soit vraiment utile avec les passeports biométriques. Dans le doute, j’ai préféré envoyer trop que pas assez.

Mardi 25 septembre : j’ai appelé l’Ambassade pour savoir s’ils avaient bien reçu le dossier. Ils l’avaient donc ils m’ont dit qu’ils allaient m’envoyer un mail.

Mercredi 26 septembre : l’Ambassade m’envoie un mail. On cale le rendez-vous pour vendredi 28. L’agent consulaire est extrêmement réactive par mail.

Vendredi 28 septembre : après un périple de plus de 1000kms sur une semaine (nous en avons profité pour faire un road-trip : Raglan, Hobbiton, New Plymouth, Palmerston North…), j’arrive à l’Ambassade. Le lieu est très sécurisé. Ne peut rentrer que la personne qui a rendez-vous. Présentation d’une pièce d’identité (j’avais ma carte d’identité française, s’il vous plaît, arrêtez de penser qu’elle est inutile, en voici la preuve !). Portable interdit, déposé à l’accueil en silencieux. Je donne 169 dollars en espèces (soit 96 euros). Je remplis de la paperasse et je pose mes empreintes digitales. On m’annonce ce que j’avais lu partout « vous le recevrez dans un délai de 3 à 6 semaines« . Le passeport est à récupérer au choix : à Wellington gratuitement ou dans un autre Consulat avec frais (je crois que c’est autour de 8 euros). J’ai choisi Wellington car on n’avait de toute manière aucun habitat fixe.

Mercredi 10 octobre : surprise ! A peine 13 jours après mon rendez-vous à l’Ambassade, celui-ci m’envoie un mail pour dire que mon passeport est arrivé (2 jours de moins qu’en France) ! Je prends rendez-vous pour le lendemain matin.

Jeudi 11 octobre : le rendez-vous ne dure guère plus de 5 minutes pour poser 4 signatures et récupérer le passeport. Petit bonus : l’inscription de « l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande à Wellington » dans la partie « délivré par », comme un joli souvenir malgré tout.

Les démarches à faire ensuite :

  • Prévenir votre assurance si vous êtes assurés pour la perte de documents d’identité. Ce n’était pas mon cas, Cap Working Holiday de Chapka n’assure que le vol. ING le fait avec son option « Paiement plus » à 30 euros/an. Je ne l’ai pas non plus alors qu’elle aurait été rentabilisée ! Pensez-y… On se croit tous incapable de PERDRE des documents aussi précieux. Pourtant cela arrive à tout le monde.
  • Prévenir l’immigration de Nouvelle-Zélande pour changer le numéro de passeport sur le visa. Démarche à suivre ici : https://www.immigration.govt.nz/new-zealand-visas/already-have-a-visa/my-situation-has-changed/study/ive-lost-my-passport. J’ai posté le dossier la semaine du 15 octobre et j’ai reçu le mail de confirmation du transfert le 5 novembre.
  • Si, comme moi, vous n’aviez pas encore ouvert de compte en banque, une fois le passeport récupéré, c’est le moment ! Allez à la banque avec votre nouveau passeport et votre justificatif de domicile néo-zélandais. Pour demander l’IRD, attention, le nouveau numéro de passeport ne fonctionnera pas. Il faut mettre le numéro qui est celui avec lequel on a atterri sur le sol néo-zélandais donc celui de l’ancien passeport. Je ne sais pas ce que cela va donner par la suite… L’immigration fait-elle le lien ? Je n’ai pas trouvé d’information à ce propos. Dans le doute, j’ai noté cette info dans les documents fournis à mon employeur.

1 Comment

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.