Cet article est le premier d’une série de plusieurs articles que je souhaite écrire sur notre séjour au Vanuatu en juin 2019.

J’ai organisé seule ces 17 jours en sachant que les informations sur les voyages au Vanuatu sont assez faibles sur Internet.

Une femme, surnommée « Zaza » tient un groupe Facebook : « Espirit d’Aventure au Vanuatu », elle aide à organiser les séjours au Vanuatu, elle vit depuis quelques années sur l’île de Santo. Le parcours qu’elle m’avait proposé ne me convenait pas mais pour des personnes qui, par exemple, souhaitent absolument aller sur Santo elle peut être d’une très grande aide, donc je recommande.

Je vous propose, pour commencer, de mon côté, de découvrir nos 5 hébergements sur les îles d’Efate, Nguna et Tanna, ce qui offre quelques informations et conseils qui peuvent vous aider à organiser un voyage au Vanuatu.

jardin avec palmiers au vanuatu
Jardin du Airbnb Volcano Vibes à Imaio Village, île de Tanna, Vanuatu

Pourquoi avons-nous choisi d’aller au Vanuatu ?

Afin d’échapper un peu à l’hiver austral qui s’installe actuellement en Nouvelle-Zélande, Yoann et moi avions décidé de prendre quelques vacances (certains parleront de mise en abyme « les vacances dans les vacances des vacances ») dans les îles du Pacifique. L’idée était aussi de profiter de se rendre sur ces îles à l’extrême opposé de la France puisqu’on ne s’y rend pas comme on s’y rend le dimanche pour un poulet-frites chez ses parents à 90kms de son logement.

En septembre, nous avions rencontré le frère géologue de notre hôte HelpX Emily, qui a parcouru pratiquement toutes les îles du Pacifique. Lors d’une soirée familiale, nous avions alors demandé quelle île, selon lui, nous pouvions visiter si nous ne devions en choisir qu’une. Il nous avait alors dit

« Le Vanuatu, vraiment, surtout pour aller voir le volcan actif ou bien les îles Tonga pour observer les baleines en juillet ».

un cratère en ébulition au vanuatu, mont yasur
Cratère du volcan Yasur en ébullition

Non pas que nous n’aimons pas les baleines mais ayant plutôt un penchant pour les volcans depuis l’enfance, nous avons mis le Vanuatu en haut du panier.

Fin février, Yoann a commencé à regarder le prix des billets d’avion. Les dates idéales tombaient sur début juin. Je me suis occupée de regarder s’il y avait des hôtes HelpX, notre souhait étant de passer du temps auprès des habitants et non d’aller d’activités en activités. Bingo ! En 3 jours on avait réservé nos billets d’avion et notre semaine de HelpX. Ça c’était début mars et c’était… avant de travailler avec le peuple le heureux du monde ! Vous vous souvenez de mon article sur notre expérience de travail dans une usine d’emballage de pommes ? Je parlais des Ni-Van !

Se loger au Vanuatu : notre organisation

Nous avons séjourné 17 jours et 16 nuits au Vanuatu, du 1er au 17 juin.

Nos dates de séjours se sont calées en fonction des tarifs de l’avion. Nous n’avons aucune contrainte calendaire, nous sommes en « vacances » depuis que nous avons quitté la packhouse soit le 2 mai. Nous n’avons aucun programme particulier et nous avons de la réserve financière durement gagnée.

4 facteurs pour déterminer le programme

L’arrivée en avion était le samedi 1er juin après-midi et le retour le lundi 17 après-midi. Pour le Helpx, nous nous étions entendu avec notre hôte sur une semaine allant du lundi 3 au lundi 10 juin (en fonction des départs de bateaux entre Efate et Nguna). Nous savions que nous voulions aller voir le Mont Yasur, le volcan actif de l’île de Tanna. J’ai donc commencé par organiser le séjour autour de ces quatre facteurs.

avion air vanuatu sur le tarmac
La compagnie Air Vanuatu relie les îles du Vanuatu entre elles

Autres facteurs pris en compte :

  • Réserver en avance les billets d’avion entre Efate et Tanna : les voisins Néo-Calédoniens étant en vacances scolaires, les avions se remplissent plus vite
  • Savoir qu’aucun transport n’est à heure précise et régulière pour se déplacer sur les îles
  • Avoir envie de prendre son temps : parce qu’on l’a puisque nous sommes en vacances pour de nombreuses semaines
  • Savoir s’accorder des moments de répit
  • Etre proche des habitants

Pour l’île de Tanna, j’ai pu trouver, sur AirBnB, des locaux qui louent des habitations traditionnelles ou insolites mais pas sur l’île d’Efate (trop cher ou pas du tout authentique). J’ai donc choisi de réserver dans les hôtels les moins chers de Port Vila (capitale du Vanuatu) tenus par des locaux.

Nous avons payé tantôt en Euros (carte N26), tantôt en Vatus, la monnaie locale du Vanuatu (commande d’espèces auprès de Kiwibank en amont). Je fais le choix d’écrire les tarifs des hébergements en EUR, VUV et NZD au taux en vigueur en juillet 2019 (1 EUR = 1,68 NZD = 130 VUV).

gros plan sur une fleur d'hibiscus dans un jardin au vanuatu
Fleur d’hibiscus

Central Inn : hôtel central et bon marché à Port Vila – 2 nuits

Le séjour a commencé par 2 nuits au Central Inn, un hôtel en plein centre de Port Vila. Nous avions réservé une chambre double avec salle de bain partagée. Vu le prix, il faut évidemment s’attendre à un hôtel assez sommaire. La chambre était très petite (on passait tout juste sur les côtés du lit). Elle comportait une télévision au mur (3 chaînes), une climatisation, un mini-frigo vide, une table, une chaise, une bouilloire, des assiettes et des couverts.

Il y a plusieurs petites salles de bain dans le couloir juste en face des chambres comportant une douche, des toilettes et un lavabo.

Le Wi-Fi est illimité mais capricieux. Il y a eu des moments rapides comme des moments où nous ne pouvions rien faire.

Tarif pour 2 nuits pour 2 personnes (taxe carte bancaire comprise) 

6 300 VUV / 49,82 EUR / 85,7 NZD petit-déjeuner non compris

Les plus 

  • L’emplacement ! L’hôtel est situé en plein centre de Port-vila et permet donc de découvrir cet environnement à pied. Il ne faut surtout pas louper le marché (en face de Au bon marché Downtown) à quelques pas, ouvert H24 du lundi au samedi, s’imprégner de l’ambiance, y manger le midi et discuter avec les Mamas !
  • L’accueil simple et sympathique, ouvert H24
  • Le soin apporté à la chambre : tout était propre et comme partout au Vanuatu, ils font des jolies formes avec les serviettes de bain.
  • Possibilité de laisser ses bagages en conciergerie (le placard des produits ménagers)

Les moins

  • Les salles de bain sont assez délabrées mais à ce prix-là ce n’est pas vraiment étonnant.
  • Nous avons trouvé 2 cafards dans la chambre, directement tombés depuis la climatisation, j’en ai encore des restes de palpitations cardiaques…
  • C’est bruyant. C’est le Vanuatu, il faut s’y attendre. Mais je préfère prévenir. Le samedi soir on a entendu des hommes chanter et crier toute la nuit et le matin les agents de l’hôtel commencent le ménage dès 7h, on entend le bruit des seaux et tout le bazar, elles mettent la musique et elles chantent (on ne va pas reprocher aux gens d’être heureux, promis, on a pris ça avec le sourire !)

Pour réserver une chambre au Central Inn à Port Vila, rendez-vous sur Booking.com

homme montrant la chambre de l'hôtel au vanuatu
Yoann a l’air tellement heureux de tout cet espace !

Chez Margaret et Malo : un HelpX de rêve sur l’île de Nguna – 7 nuits

homme ciré jaune bateau nguna vanuatu
La venue sur Nguna se fait par bateau (500 VUV par personne et par trajet)

C’est un hébergement assez particulier qu’est ce HelpX et je vous recommande de lire mon article sur les raisons de faire du HelpX si vous souhaitez en savoir plus sur ce type de volontariat. J’écrirai également un article détaillé sur cette expérience, nous avons passé une semaine hors du temps et des tracas, formidable !

Lorsque j’ai cherché un HelpX en février dernier, je n’en ai trouvé qu’un, celui chez Margaret et Malo à Nguna. Depuis, j’ai noté qu’un nouvel hôte s’était inscrit sur Efate !

Pour faire du HelpX, il suffit de s’inscrire sur le site et de contacter des hôtes. Margaret reçoit beaucoup de messages, le calendrier n’est pas assez large pour accueillir tout le monde. L’avoir contacté 3 mois à l’avance était définitivement une bonne idée.

Tarif

0 VUV / 0 EUR / 0 NZD

Le HelpX repose sur un échange : 4h de tâches par jour qui aident l’hôte contre le logement et les repas.

Les plus 

  • Il y en a des tas et je les détaillerai dans l’article dédié ! En résumé : vivre une semaine au cœur d’un village

Les moins

  • On n’en voit pas !

Pour contacter Margaret, hôte sur l’île Nguna, rendez-vous sur le site HelpX

une table avec deux bassines pour faire la vaisselle et un jardin du Vanuatu
Faire la vaisselle sans eau courante : deux bassines, une pour laver, l’autre pour rincer

Pacific Paradise Motel : à mi-chemin de l’aéoroport et du centre-ville de Port Vila – 2 nuits + 1 nuit

Pacific Paradise Motel se trouve entre l’aéroport de Port Vila et le centre-ville de Port Vila (3kms d’un côté et de l’autre). Au bon marché Manples (prononcez « Manneplesse ») se trouve à quelques pas, c’est un supermarché qui correspond à peu près à un Carrefour Market et c’est aussi le point de rendez-vous pour les départs en bus du côté Ouest d’Efate (important de le savoir. « Se déplacer au Vanuatu » fera l’objet d’un article détaillé).

Nous y avons passé 2 nuits dans une chambre avec 3 lits et une salle de bain privée à notre retour de Nguna puis 1 nuit dans une chambre avec 2 lits simple et une salle de bain commune à notre retour de Tanna.

Tarif pour 2 nuits pour 2 personnes (taxe carte bancaire comprise) 

Chambre triple avec salle de bain privée : 7 210 VUV / 56,82 EUR / 85,69 NZD petit-déjeuner non compris

Tarif pour 1 nuit pour 2 personnes (payé en VUV)

Chambre Twin avec salle de bain commune : 2 900 VUV / 22,6 EUR / 38 NZD

Les plus 

  • L’accueil vraiment professionnel
  • Possibilité de laisser ses bagages en conciergerie (le placard des produits ménagers)

Les moins 

  • L’emplacement : c’est bien pour bouger du côté Ouest mais on est plus loin du centre-ville, donc du marché et des lieux de restauration. Il fallait compter environ 35 minutes de marche aller (nous l’avons fait plusieurs fois) ou bien 150 VUV par personne pour se rendre en bus en ville (ce n’est pas cher je vous l’accorde, nous l’avons fait une fois)
  • L’insalubrité partielle des lieux : dans la chambre Twin, la baie vitrée donnant sur le balcon étant trop abîmée, elle ne fermait plus. Elle est restée entrouverte tout le temps, j’avais presque froid (en juin c’est l’hiver austral et les nuits sont plus fraîches).
  • Le bruit : la chambre donnant sur la route était catastrophique concernant le bruit du ballet incessant des bus et autres transports.
  • Les matelas sont inconfortables. Vraiment. Je ne suis pas sensible du dos et heureusement. Ce sont de simples matelas en mousse dure.

Pour réserver une chambre au Pacific Paradise Motel à Port Vila, rendez-vous sur Booking.com

trois lits dans une chambre d'hôtel et lavabo salle de bain
Le talent du pliage de serviette made in Vanuatu !

BON À SAVOIR

Pour la réservation en ligne des 2 premières nuits au Pacific Paradise Motel avec booking.com, nous sommes passé par un lien promotionnel. Nous avons été remboursé quelques jours après de 29 NZD (soit environ 17 EUR), ce qui n’est pas négligeable. Vous trouverez ces liens un peu partout sur des groupes Facebook, par exemple sur un groupe de voyageuses tel que « We are backpackeuses« . [Edit 2020 : Booking ne pratique plus ce genre de parrainage !]

Volcano Vibes Tanna Homestay : un Airbnb authentique à Imaio Village sur Tanna – 2 nuits

Volcano Vibes est le logement Airbnb le moins cher de toute l’île de Tanna ! Le maître des lieux s’appelle Kissel, il a une femme, Odile, et deux enfants. Il a ouvert des bungalows traditionnels il y a moins d’un an. C’est une famille très touchante. Comme beaucoup de Ni-Van, Kissel a travaillé en Nouvelle-Zélande pour gagner un peu d’argent qu’il a pu réinvestir pour démarrer son activité.

Le logement qu’il propose est assez spartiate mais authentique ! Vous ne pensez tout de même pas demander des logements aux normes RT 2012 et vous plaindre qu’il n’y a pas de sèche-cheveux dans la salle de bain alors qu’au Vanuatu il n’y a ni salle de bain ni électricité (ou si peu) ?

bungalow traditionnel du vanuatu
Bungalow traditionnel de Volcano Vibes Homestay

Il a, comme beaucoup de locaux, à cœur d’intégrer les voyageurs dans le quotidien du village. Il dit lui-même qu’il a mis le tarif de son logement sur Airbnb peu cher car il veut faire venir des backpackers qui n’ont pas beaucoup de moyen. Il nous a confié avoir déjà dû offrir des repas à des voyageurs qui n’avaient pas prévu assez de Vatus et qui disaient être fauchés. Nous avons été choqués. Comment peut-on, nous, voyageurs « occidentaux » quémander à manger et se plaindre que tout est cher à Tanna face à des Ni-Van qui vivent de l’une des manières des plus minimalistes du Monde ?

Voyager au Vanuatu n’est pas une destination « cheap », je recommande vivement de se renseigner avant sur le coût d’un voyage dans ce pays – et dans n’importe quel pays d’ailleurs – avant de partir. Un article sera consacré à notre budget au Vanuatu.

Tarifs pour 2 personnes pour 2 nuits

Nuit : 2 600 VUV / 20 EUR / 34 NZD petit-déjeuner compris

Déjeuner : 700 VUV par repas et par personne / 5,37 EUR / 9 NZD

Dîner : 1 000 VUV par repas et par personne / 7,67 EUR / 12,9 NZD

À noter : cette partie de l’île ne possède pas de supermarchés ou de restaurants pour s’alimenter, vous devrez donc manger chez vos hôtes ou bien apporter votre propre nourriture en amont, en sachant qu’il n’y a pas d’espace pour cuisiner ni de réfrigérateur. Il est également important de savoir qu’il n’y a pas d’eau potable courante. Un arrêt dans un supermarché en partant de l’aéroport est prévu pour acheter des bouteilles d’eau.

Les plus 

homme montre la vue sur le volcan yasur au vanuatu
Le volcan actif en continu devant nos yeux depuis notre hébergement
  • La vue sur le volcan. Le logement de Kissel se situe dans les hauteurs des environs du Mont Yasur et permet donc une vue totalement dégagée sur le volcan. Beaucoup de logements ailleurs sont des cabanes dans les arbres car plus bas la vue est bouchée par la végétation. De chez Kissel, nous pouvons observer le volcan actif de jour avec les fumées qui s’en dégagent comme de nuit avec ses lueurs rouges explosives et surtout… sentir les vibrations des explosions !
  • L’authenticité de nos hôtes Kissel et Odile et des habitants du village.
  • Le partage de la vie du village : Kissel nous a proposé d’aller au bar à kava (Yoann a vécu une expérience mémorable !), j’ai aidé à préparer du taro pour la cuisine d’un grand repas au village.

Les moins 

  • Nous avons trouvé que les prix du déjeuner et du dîner étaient un peu élevés comparés à ce que nous avions dans nos assiettes et à ce que nous pouvions trouver dans d’autres endroits.
  • L’aménagement de la partie sanitaire/hygiène est à revoir.

Pour réserver une nuit unique chez Kissel, face au volcan, rendez-vous sur Airbnb !

case avec un panneau solaire au vanuatu
La recharge électrique au panneau solaire (la batterie a tout de même ses limites donc prévoir des batteries externes chargées)

Eco Earthship : une « maison-dôme » sur l’île de Tanna – 2 nuits

Je souhaitais passer plus que deux jours sur Tanna et découvrir une autre partie de l’île. Mon choix s’est porté sur le earthship (aussi appelée « maison-pneu ») de Joe, un Ni-Van qui travaille en Nouvelle-Zélande depuis quelques années afin d’améliorer son confort au Vanuatu (il possède aujourd’hui une maison en parpaings joliment décorée) et de développer son business d’hébergement qui contribue directement à l’évolution du village.

En effet, Joe propose deux visites guidées autour de chez lui : le Kastom Tour, une présentation de danses et chants traditionnels et la visite du banyan tree, le plus grand du Vanuatu ! Ces visites sont payantes et l’économie générée contribue à l’entretien des lieux pour le banyan tree (fauchage quotidien à la main, balayage des feuilles sur le chemin, entretien des escaliers…) et apparemment à des frais de scolarité.

banyan tree geant au vanuatu
Les dimensions de ce banyan tree sont si pharaoniques qu’il est impossible de le capturer en entier en photo !

Tarifs pour 2 personnes pour 2 nuits

Nuit : 4000 VUV / 31 EUR / 53 NZD petit-déjeuner compris

Déjeuner : 500 VUV par repas et par personne / 4 EUR / 6,6 NZD

Dîner : 800 VUV par repas et par personne / 6,2 EUR / 10,6 NZD

Les plus

  • Le logement insolite en lui-même
  • Le service : Elodie (la belle-soeur de Joe) et Jimmy (un jeune homme de 18 ans qui nous a beaucoup ému) ont été aux petits soins pour nous.
  • Les visites du banyan tree et du « Nikinamap Toka Dance Tour »

Les moins

  • La standardisation : les hôtes souhaitent rendre le logement et l’accueil « plus standardisé » (ce sont leurs mots) à la façon Kiwi (salle de bain moderne à venir…). Les repas sont adaptés pour les touristes : nous avons par exemple eu du pain et de la pâte à tartiner au chocolat pour le petit-déjeuner, j’adore ça mais ce n’est pas ce à quoi je m’attends en venant au Vanuatu, je trouve cela dommage, on perd un peu en authenticité.
  • Un rongeur est venu durant la nuit (pile pendant ma pause toilettes, surprise !) et a mangé graines et bananes que nous avions laissées sortis.

Pour réserver une nuit insolite chez Joe, rendez-vous sur Airbnb !

chambre dans un earthship au vanuatu
La chambre est dans le dôme du earthship.

Conseil de fin : bien se connaître pour savoir organiser son voyage

Voici comment je justifie certains de mes choix d’organisation :

Pourquoi réserver 2 nuits d’affilée dans un même hébergement ?

  • Cela permet de pouvoir bouger en laissant les sacs à dos (ou valises) dans le logement, ne pas s’encombrer pour visiter
  • Prendre le temps de s’imprégner d’un lieu et de son environnement.

Pourquoi avoir passé 2 jours sur Port-Vila entre le départ de Nguna et l’arrivée sur Tanna ?

  • En premier lieu c’était un choix pour une transition douce entre deux expériences fortes. Nous nous connaissons très bien sur ce point, si nous enchaînons les activités, nous manquons l’essentiel, l’émotion de la précédente n’étant pas encore retombée, on ne peut pas vivre l’instant présent sur la suivante.
  • Aussi, nous ne disposions pas d’internet sur Nguna et Yoann est propriétaire d’un bien en location sur Airbnb en France, il le gère à distance et a donc besoin de temps et d’une bonne connexion pour le faire, l’hôtel représentait un bon point de chute.
homme dans les rues de port vila
Yoann dans les rues de Port Vila

C’est en faisant qu’on apprend !

Notre année en PVT en Nouvelle-Zélande nous aura permis de révéler nos besoins, envies et limites en terme de voyage, nous savons ce que nous aimons, ce que nous rejetons et comment tout cela se mêle dans nos intériorités.

Se connaître m’a permis de réussir l’organisation de ces 17 jours de voyage au Vanuatu, nous sommes satisfaits de ce que nous avons visité et de la manière dont on l’a fait.

Et vous ?

Avez-vous des questions sur le Vanuatu ? Avez-vous prévu de visiter cet archipel aux plus de 80 îles bientôt ? Dîtes-moi en commentaire ou par mail à ondeambule@gmail.com, je me ferai le plaisir d’y répondre.

kastom dance au vanuatu
Le Kastom Tour proposé par l’éco earthship de Joe

0 thoughts on “Se loger au Vanuatu : nos 5 hébergements sur Efate, Nguna et Tanna

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :